Usine de dessalement des Mamelles

La population dakaroise ne cesse de croitre au fil des années soit une augmentation de 50% en 2013 par rapport au recensement de 2002. En plus, le Lac de Guiers demeure l’unique source de ravitaillement en eau potable de la région de Dakar. Par conséquent, le secteur de l’approvisionnement en milieu urbain rencontre d’énormes difficultés d’ordre technique, social, environnemental et politique.

Pour remédier à cela, la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) a ainsi réalisé une étude entre 2009 et 2011 intitulée » Plan Directeur Hydraulique Urbain 2011 » . Cela a permis de constater qu’il faut nécessairement renforcer les actuelles ressources en eau. Parmi les ouvrages de production d’eau potable proposés à l’issu de cette étude, le projet d’usine de dessalement de l’eau de mer des Mamelles a été retenue pour des raisons économiques et durables.

Cette infrastructure estimée à 109 738 361 000 FCFA permettra de prévenir le manque d’eau qui pourrait affecter la capitale sénégalaise sur le long terme. Le début de la construction de l’usine est prévu en Octobre 2018. L’étude de ce projet a été réalisée par une équipe d’experts en la matière qui rassurent les impacts environnementaux seront bien maîtrisés.

Journées Culturelles: le Quartier Gouye Sor montre la voie
Ouakam, notre force aux oubliettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MAGAZINE WAAKAM N°01